Rechercher dans ce blog

Mettre à jour son ordinateur et assurer sa maintenance


 Mettre à jour son ordinateur
et
Assurer sa maintenance
Il est nécessaire de mettre régulièrement à jour son ordinateur.

1. Identifier précisément la version installée de son système d'exploitation
Suivant votre système d'exploitation :
1.1. Si vous êtes sous Windows XP
-Cliquer sur le bouton Démarrer puis cliquer sur le Poste de Travail pour ouvrir une fenêtre du Poste de travail.
-Sélectionner la commande « ? A propos » de la barre de menus.
-Windows ouvre une fenêtre « A Propos de Windows ».
Vous pouvez lire la version exacte du système d'exploitation installé sur votre ordinateur.
Noter cette information :

1.2. Si vous êtes sous Windows Vista
-Cliquer sur le bouton Démarrer de Windows puis cliquer sur « Ordinateur » pour ouvrir une fenêtre
Ordinateur.
-Si nécessaire, cliquer sur le bouton Organiser et sélectionner la commande « Disposition => Barre de
menus » pour afficher la barre de menus masquée par défaut.
-Sélectionner la commande « ? A propos » de la barre de menus.
-Windows ouvre une fenêtre « A Propos de Windows ».
Vous pouvez lire la version exacte du système d'exploitation installée sur votre ordinateur.
-Noter cette information :...........................................

1.3. Si vous êtes sous Window Seven
- Cliquer sur le bouton Démarrer de Windows puis cliquer sur Ordinateur pour ouvrir une fenêtreOrdinateur.
- Si nécessaire, cliquer sur le bouton Organiser et sélectionner la commande « Disposition => Barre de
menus » pour afficher la barre de menus masquée par défaut.
- Sélectionner la commande « ? A propos » de la barre de menus.
- Windows ouvre une fenêtre « A Propos de Windows ».
Vous pouvez lire la version exacte du système d'exploitation installée sur votre ordinateur.
Noter cette information ........................................

2. Mettre à jour son système d'exploitation
La mise à jour du système d'exploitation est importante pour sécuriser votre ordinateur.

Si vous êtes sous Windows ( XP, Vista ou Seven )
- Cliquer sur le bouton Démarrer de Windows.
- Sélectionner la commande « Tous les Programmes -> Windows Update » du menu démarrer.
- Suivre les instructions. Il sera peut-être nécessaire de redémarrer l'ordinateur et de répéter
plusieurs fois l'opération.


3. Identifier les logiciels installés sur son ordinateur

2.1. Si vous êtes sous Windows XP
- Cliquer sur le bouton Démarrer .
- Sélectionner la commande « Panneau de configuration » du menu Démarrer.
- Cliquer sur le lien « Ajouter ou supprimer des programmes ».
-Windows affiche la liste des logiciels installés.
N-B : Pour obtenir le numéro de version d'un logiciel installé : cliquer sur le nom du logiciel puis
sur le lien « Cliquer ici pour obtenir des informations techniques ».

3.2. Si vous êtes sous Windows Vista
- Cliquer sur le bouton Démarrer.
- Sélectionner la commande Panneau de configuration.
- Cliquer sur le lien « Désinstaller un programme ».
- Windows affiche la liste des logiciels installés.
- Si nécessaire, afficher le volet des détails en cliquant sur le bouton OOrganiser puis en sélectionnant la commande
« Disposition => Volet des détails ».
- Pour obtenir le numéro de version d'un logiciel installé :
cliquer sur le nom du logiciel.
Lire le numéro de version dans le volet « Détails ».

3.3. Si vous êtes sous Windows Seven
- Cliquer sur le bouton Démarrer.
- Sélectionner la commande Panneau de configuration .
- Cliquer sur le lien « Désinstaller un programme ».
- Windows affiche la liste des logiciels installés.
- Pour obtenir le numéro de version d'un logiciel installé : cliquer sur le nom du logiciel.
Le volet Détails affiche les informations détaillées sur le logiciel.

4. Installer et mettre à jour son ordinateur
Installer ou mettre à jour les logiciels (indispensables) suivants :
- LibreOffice ou OpenOffice:
- Firefox :
- Thunderbird :
- Adobe Reader :
- VLC :
- Flash Player ;
- Photofiltre :
- Ccleaner :
=> voir Ma sélection de freewares indispensables
N-B : suivre les consignes données dans la colonne « Notes d'installation ».
Sous Windows
- Télécharger les différents programmes d'installation.- Après téléchargement, lancer l'installation des logiciels.

5. Sécuriser son ordinateur
Pour sécuriser votre ordinateur vous devez :
1. Mettre à jour votre système d'exploitation et les logiciels installés sur votre ordinateur ;
2. Activer le pare-feu de votre système d'exploitation ;
3. Installer / mettre à jour un logiciel anti-espion (spyware) ;
4. Installer / mettre à jour un logiciel antivirus (Windows uniquement).
N-B : Un logiciel anti-virus que n'est pas mis à jour régulièrement ne sert à rien.

5.1. Sécuriser Windows
 Généralement, l'icône de l'antivirus apparaît dans la zone de notification de la barre de tâches de Windows. Sous Windows Seven il est parfois masqué.
-En double-cliquant sur cet icône vous pouvez vérifier que l'antivirus est actif et à jour.

5.1.1 Installer un antivirus
Si vous n'avez pas de logiciel antivirus ou si votre anti-virus ne se met plus à jour, vous pouvez installer l’antivirus gratuit proposé par Microsoft : cet anti-virus protège aussi des logiciels espions ou choisir Avast (en version gratuite)
- Si nécessaire, désinstaller le logiciel anti-virus qui ne se met plus à jour. (cf utiliser le panneau de configuration)
- Télécharger l'antivirus de Microsoft :
ou Avast
- Installer l'antivirus.
- Après l'installation, lancer la procédure de mise à jour du logiciel.

5.1.2 Vérifier que le pare-feu est actif
5.1.2.a. Sous Windows XP
- Cliquer sur le bouton Démarrer.
- Sélectionner la commande Panneau de configuration du menu Démarrer.
- Cliquer sur le lien Centre de sécurité.
- Vérifier la sécurité sur votre ordinateur.
5.1.2.b. Sous Windows Vista
- Cliquer sur le bouton Démarrer.
- Sélectionner la commande Panneau de configuration.
- Cliquer sur le lien Vérifier l'état de sécurité de cet ordinateur.
- Vérifier la sécurité sur votre ordinateur.
5.1.2.c. Sous Windows Seven
- Cliquer sur le bouton Démarrer.
- Sélectionner la commande Panneau de configuration.
- Cliquer sur le lien Système et sécurité.
- Cliquer sur le lien Vérifier l'état du parefeu.


6. Afficher les extensions de fichiers

6.1 Rappel : le nom des fichiers comporte deux parties :
* la partie principale
* une extension, séparée de la partie principale par un point.
Ex :« tp1.odp » est un fichier dont le nom est « tp1 » et son extension « odp ».
L'extension permet au système d'exploitation (Windows, Mac OS X, Linux) dereconnaître le type de fichier, par exemple :
* exe correspond à un fichier exécutable, une application,
* hlp correspond à un fichier d’aide,
* pdf correspond à un fichier créé par le logiciel Adobe PDF

Par défaut, Windows masque l'extension des noms de fichiers !
Vérifier si votre ordinateur affiche les extensions de fichiers ( dans « Mes documents »)

5.2 Afficher les extensions
- Ouvrir une fenêtre « Ordinateur » sous Vista / Windows 7 (ou « Poste de travail » sous XP) à partir du menu Démarrer.
- Sélectionner la commande « Outils → Options des dossiers ≫ : Windows affiche la boîte de dialogue « Options des dossiers ».

! Sous Vista ou Seven, pour afficher la boîte de dialogue « Options des dossiers ≫, cliquer sur le bouton « Organiser » et sélectionner la commande « Options des dossiers et de recherche ».
Sélectionner l’onglet « Affichage ».
- Valider et refermer la boîte de dialogue.


SOURCE : http://ressources.lachiver.fr/tic/TPMajOrdinateur/TPMAJOrdinateur.pdf 

7. Assurer la maintenance de son ordinateur

En principe vous devez posséder soit:
-un DVD de restauration de système fourni à l’achat du PC (OU que vous avez vous même réalisé  à l'installation du PC)
-une partition ( cachée) avec,  installée, une restauration du système

Ainsi, à tout moment, vous pourrez restaurer votre ordinateur à son état d'origine

A savoir : L’installation de Windows Seven crée automatiquement une partition cachée primaire active de 100 ou 200 Mo selon la capacité totale allouée à Seven. Cette partition, qui n’apparaît pas dans Ordinateur, n’est visible que dans la Gestion des disques et aucune lettre ne lui est attribuée.

voir cette page
et le dossier du site

7.1 Le mode sans échec. 

Derrière cette expression ce cache un gros paradoxe : si vous devez passer par le mode sans échec, c’est que quelque chose ne va pas.
En mode sans échec, l’ordinateur  ne lance que les composants essentiels à son fonctionnement. Impossible par exemple d’aller sur Internet en mode sans échec ou lancer sa webcam par exemple.
Pourquoi le mode sans échec ?
Pour désinstaller un logiciel récalcitrant ou résoudre un problème technique. Par exemple l’Anti-virus Avast ne se désinstalle correctement que par ce biais. Tout simplement parce ce que certains programmes tournent en permanence lorsque Windows est lancé et ce sous forme de « services » ou « processus ». Il est possible de les voir en lançant le gestionnaire de tâches.

Comment démarrer en mode sans échec ?
Cela va se faire au démarrage de l’ordinateur. Après avoir appuyé sur le bouton d’alimentation, il faut tapoter sur la touche F8 du clavier (parfois F5 suivant la marque de l’ordinateur).
L’ordinateur peut émettre un bip, ce n’est pas trop important.

Sur l'écran noir qui  apparait, servez-vous des touches  du pavé directionnel pour mettre en surbrillance la ligne « Mode sans échec ».
Appuyez ensuite sur la touche « entrée » du clavier.
Lorsque Windows a fini ses tests de diagnostics, vous retrouvez votre bureau.
Mais sans image d’arrière plan (fond noir) et avec des grosses icônes. Tout cela est normal, certains services et processus étant coupés.
Maintenant à vous d'agir pour résoudre votre problème...
Complément




7.2 Création d’un point de restauration 

C’est une habitude qu’il faut prendre avant d’installer un nouveau logiciel ou effectuer une intervention dîtes à « risque minime ». Cette opération qui n’a aucune incidence sur vos fichiers, permet en cas de soucis de revenir à l’état antérieur de l’ordinateur (très utile en cas de problème)

Plusieurs moyens d’accéder à la création d’un point de restauration. A noter que la « restauration » se fera par cette même fenêtre. Le système créant lui-même certains points de restauration lors de mises à jour par exemple.
Sous Seven : clic droit sur Ordinateur > Propriétés > Protection du système.
Cliquez sur Créer pour lancer l’outil de création de point de restauration.
Donnez un nom à votre point et cliquez sur « créer »
Laissez faire la création du point
Le point est créé. Cliquez sur OK
Complément

7.3 La défragmentation du disque dur.
Le disque dur est l’endroit ou sont stockées toutes les données : fichiers, programmes… . Il n’a de cesse de tourner puisqu’il est constamment sollicité pour aller chercher ces données. Ces données sont déposées sur le disque dur dans des petites cases, des clusters. Ces clusters sont très petits, 4 KO, bien plus petits que certains fichiers. Ces fichiers vont donc être fragmentés. 

 Sortons la calculatrice pour comprendre : 
-Un disque dur de 500 GO (Giga Octet), soit 524 288 000 KO (Kilo Octet) soit 131 072 000 clusters 
de 4ko 
-Une photo de 3 MO (Méga Octet) soit 3072 KO occupera donc 768 clusters. (3072/4). 
Oui mais voilà. Ces 768 clusters qui composent donc ma photo, sont éparpillés de part et d’autre sur le  disque dur parmi les 100 000 000 clusters environ restés vide.  Et quand vous allez chercher votre photo, il lui faut un certain temps pour trouver et rassembler cette photo. 
C’est là que la défragmentation va faire ce qu’on lui demande : mettre côte à côte les clusters d’un fichier fragmenté… le défragmenter. (Certains clusters liés au système –SWAP- ne bougent pas) 
Défragmentation manuelle ou planifiée ? 
Si elle n’a jamais été faite, la défragmentation va être longue. Si elle est faite régulièrement, elle sera plus rapide puisque moins de cluster à déplacer. 
Pour aller à la défragmentation, deux chemins possibles : 
- Par le menu démarrer > accessoires > Outils systèmes > Défragmenteur de disque 
- Par le poste de travail ou ordinateur > clic droit sur le disque principal > Propriétés > onglet Outils 
Vous avez la possibilité de défragmenter manuellement ou de planifier cette tâche au jour et à l’heure souhaitée. Choisissez un moment ou votre ordinateur est allumé et ne l’utilisez pas pendant ce temps. 
Et pour une bonne défragmentation, faites un petit nettoyage de disque avant. 

Vous pouvez aussi utiliser des freewares souvent plus rapides que les outils Windows 
EX

Auslogics Disk Defrag Free est un logiciel à l'ergonomie simpliste et aux fonctionnalités simples. Son avantage ? Être non seulement simple d'accès mais surtout plus rapide que l'outil intégré à Windows. Analyse, défragmentation, ces opérations de maintenance pourront être programmées dans le temps par l'utilisateur ainsi que l'extinction du PC une fois celles-ci finies. Rapide, gratuit et digne de confiance : on ne demandera rien de plus à Auslogic Disk Defrag Free



7.4 Les mises à jour de Windows : Windows update
Mettre à jour son système d’exploitation Windows régulièrement est une opération à ne pas négliger. 
Le système de mises à jour s’appelle Windows Update. 
Sous Xp, il faut se rendre sur le site Windows Update. 
Sous les versions récentes (Vista, Seven…), il se trouve dans le menu démarrer. 
Pourquoi des mises à jour ? 
Parce que Windows est un produit vendu alors qu’il n’est pas finalisé et sujet à des attaques qui exploitent ses nombreuses failles de sécurités. 
Comment faire les mises à jour ? 
Automatique ou manuelle. 
-Automatique (par défaut) : on laisse faire et Windows télécharge et installe lui-même les mises à jour. 
Cette méthode qui semble être la plus pratique est en fait un peu contraignante : Windows  installe les mises à jour à l'extinction de l' ordinateur. De même, l’éteindre à ce moment là vous oblige à attendre qu’il ait fini. 
Enfin, cela ne permet pas de voir et contrôler ce qu’il fait. 
-Manuelle : Windows va télécharger de lui-même les mises à jour et nous avertir qu’elles sont  prêtes à être installées. 
 Car c’est vous qui choisissez quand faire l’installation et choisissez ce que vous voulez installer. 

Mise à jour importante et/ou facultative. 
-Les mises à jour importantes ne concernent que le système Windows. Ce sont celles qui faut faire en priorité. 
- Les facultatives concernent le matériel et certains logiciels. Il est intéressant parfois d’aller voir ce qu’il propose. 

7.5 Nettoyage du disque dur.
Le disque dur est un peu le poumon de l’ordinateur, il lui faut de la place pour respirer. Vous enregistrez un fichier, vous allez sur internet, tout cela se stocke sur le disque. Il faut de temps en temps le nettoyer. 
Utiliser : CCleaner
CCleaner est destiné au nettoyage des fichiers inutiles qui peuvent encombrer votre PC (fichiers temporaires, historiques de téléchargement, journaux, cookies...) et de la base de registre (clés inutilisées, contrôles ActiveX, fichiers d'aide, chemins d'applications...). L'intérêt du logiciel est d'être plutôt léger, et minimaliste : ici, pas de multitude de modules, mais une interface simple permettant de lancer un nettoyage général, en cochant ou décochant ce que l'on souhaite nettoyer. C'est certes assez rapide, mais peut être un peu effrayant pour un néophyte qui ne saura pas trop ce qu'il faut cocher. Néanmoins, CCleaner est une référence dans son genre.


CONCLUSION :
à faire très régulièrement
- Mises à jour 
                    -Windows : Windows update en automatique
                    -Logicielles lorsqu'elles sont demandées par le système (Adobe, Flash Acrobat, Java, antivirus...)

-Vérification
                     -pare feu en état et actif
                     -antivirus bien à jour et actif
                     - point de restauration récent existe

-Nettoyage (1 à 2 fois par mois) avec CCleaner
                     suivi d'une défragmentation


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire